Avoir de l’électricité dans son nouveau logement : tout savoir



L’emménagement dans un nouveau logement est toujours une bonne nouvelle. Mais il ne s’agirait pas de s’y installer sans avoir veillé à la présence d’électricité. Etant donné que la mise en service d’un nouveau compteur ou que l’intervention d’un technicien peut se faire sur des délais assez longs, il est important d’entreprendre ces démarches le plus tôt possible afin d’éviter les surprises.



Que vous déménagiez ou que vous emménagiez pour la première fois dans votre propre logement (après avoir quitté le domicile familial ou avoir acheté une résidence secondaire par exemple), vous pouvez déterminer vous-même votre date d’installation. Le plus prudent reste donc de bien s’informer sur le sujet et de débuter toutes les démarches quelques semaines avant l’emménagement.



Déménager votre contrat électrique



Si vous bénéficiez déjà d’un contrat électrique auprès d’EDF ou d’un fournisseur alternatif, la tâche n’est pas vraiment compliquée. Le principal problème vient du fait qu’il n’est pas possible de transférer directement ses données personnelles d’une adresse à une autre. Pour profiter de votre contrat électrique dans votre nouvelle habitation, il vous faut donc obligatoirement en activer un nouveau puis résilier l’ancien.



tranclim.com

Heureusement la page d’EDF déménagement rassemble toutes les étapes à suivre selon tous les cas de figure envisageables lors d’un déménagement ou d’un premier aménagement. Si vous désirez tout de même un suivi plus personnalisé, vous pouvez aussi contacter le service client d’EDF afin d’expliquer votre situation à un conseiller.



Comme déjà mentionné, il est important de résilier votre ancien contrat plusieurs semaines à l’avance. Enedis (anciennement ERDF) devrait envoyer un technicien chez vous dans un délai de plusieurs jours afin de procéder à la fermeture complète de l’électricité. Pas la peine de craindre de payer pour quand vous ne logerez plus dans votre ancienne adresse : même si l’électricité y reste active un moment, votre facturation cesse à la date à laquelle vous avez fixé votre déménagement.



Activer un nouveau contrat électrique



S’il s’agit du premier contrat électrique auquel vous souscrivez, le plus simple est encore de contacter EDF (ou un fournisseur alternatif) afin de lui faire part de votre souhait. Celui-ci devrait vous demander plusieurs informations détaillées par rapport à votre nouveau logement : la surface habitable en m², le type de chauffage, le mode de fourniture en eau chaude…). Ces détails seront importants pour identifier l’offre la plus adaptée à vos besoins. Munissez-vous également du numéro et du relevé de votre compteur électrique si vous le pouvez.



N’hésitez pas à comparer longuement les différentes offres des fournisseurs électriques afin de déjà estimer vous-mêmes ceux qui vous semblent les plus intéressants. De nombreux comparateurs indépendants sont disponibles gratuitement sur Internet. En échange de quelques heures d’investissement, vous pourrez éventuellement trouver l’offre qui répondra à tous vos besoins tout en restant accessible.



Il est possible que le jour où vous vous installerez dans votre nouveau logement, l’électricité ne soit pas encore disponible. Gela signifie que le compteur n’est pas encore en service. EDF se charge généralement d’organiser le rendez-vous afin de palier à ce problème, mais il est parfois nécessaire de contacter soi-même le gestionnaire du réseau.